Publié par SYNTEF-CFDT

SYNTEF-CFDT - Compte-rendu de la CAP des Contrôleurs du 30 septembre 2015

Monsieur le DRH,


La CFDT tient à vous signaler que les conditions d’organisations de l’EPIT sont déplorables : la note de l’Administration, transmise très tardivement aux agents, est insuffisante !

Pas d'information sur le lieu de déroulement des épreuves, pas de communication sur les modalités de transports, d’hébergement ni sur la prise en charge relative au remboursement des frais, certains agents sont dans l’obligation de dormir deux nuits à REIMS et donc faire l’avance de frais considérables, ce qui dans leur quotidien les pénalisent fortement. Sans omettre les mauvaises informations véhiculées par les services centraux.

Cette épreuve délocalisée à Reims pénalise les agents qui ont pour la plupart des temps de déplacements variables ou excessifs ainsi que des convocations transmises tardivement. Les agents convoqués les premiers ont pour la plupart reçus leur convocation en dernier!
Nous ne pouvons que constater que certains agents ne pourront pas se permettre d’engager des frais liés à ce déplacement et nous vous demandons de nous transmettre, a posteriori, le nombre d’agents qui ne se sera pas déplacé...

 

Cliquez sur le fichier ci-dessous pour accéder au compte-rendu complet.

 

Commenter cet article