Publié par SYNTEF-CFDT

SYNTEF-CFDT - Déclaration préalable au CTM du 4 février 2016

Le Comité technique ministériel aujourd’hui est sollicité pour rendre un avis sur le plan d’accompagnement RH de la réforme territoriale ainsi que sur deux décrets créant un grade à accès fonctionnel de directeur fonctionnel du travail et introduisant une clause de sauvegarde garantissant un nombre minimal de promotion au choix indépendamment de celui des recrutements par concours.

 

Sur la réforme territoriale,

 

Vous nous demandez aujourd’hui un avis relatif à un plan d’accompagnement RH d’une réorganisation de grande ampleur à laquelle nous n’avons été que très peu associés. Vous nous demandez même de participer au suivi de sa mise en œuvre.

 

L’objectif de cette réforme, faut-il le rappeler, est la réduction des dépenses publiques par une nouvelle organisation et moins d’effectifs.

 

Pour la CFDT cette réforme telle qu’elle a été menée au pas de course, sans mettre en œuvre de logique structurante d’amélioration du service public dans les régions concernées, a déjà des conséquences sur la remise en cause de l’identité professionnelle des agents et risque demain de générer des conflits éthiques s’il fallait abandonner des tâches par manque d’effectifs...

 

Cliquez sur le fichier ci-dessous pour lire la déclaration

Commenter cet article