Publié par SYNTEF-CFDT

SYNTEF-CFDT - Compte rendu de la CAP des Attachés du 15 juin 2017.

pour accéder à l'intégralité de notre compte rendu, cliquez sur le lien ci-dessus.

Les organisations représentatives des attachés ont fait une courte déclaration liminaire pour, d’abord, rappeler les engagements pris par la DRH concernant le reclassement sur le bassin Nantais des agents du bureau des pensions SD3E, administration décentralisée à Nantes, qui verra ces missions transférées au service des retraites de l’Etat.

Les organisations unanimes ont demandé que cette consigne de reclassement soit bien appliquée. Des services territoriaux se sont déjà portés volontaires pour accueillir ces agents aux compétences reconnues.

Ensuite, les organisations syndicales ont demandé que les informaticiens des services déconcentrés de nos ministères, appelés à rejoindre les SIDSIC, obtiennent une réponse aux revendications exprimées par leur collectif. Ce collectif d’informaticiens craint un déclassement et souhaite être informé des modalités et des conséquences de ce rattachement à un service interministériel.

Par ailleurs :

  • La CFDT demande une homogénéisation des procédures de mobilité entre les différents secteurs de nos ministères et souhaite que la transparence favorisée par la procédure Travail soit généralisée, avec deux mobilités annuelles sur des postes bien identifiés. L’Administration permettra alors aux attachés de réellement construire leur parcours professionnel par des choix de poste.
  • La CFDT constate que trop souvent les mobilités fonctionnelles sont refusées aux attachés des affaires sociales car ils ne seraient pas immédiatement opérationnels, alors que la formation professionnelle doit permettre l’adaptation au poste de travail.

 

Commenter cet article