Publié par SYNTEF-CFDT

SYNTEF-CFDT -- Compte rendu du CTM du 2 février 2018

Cliquez sur le lien ci-dessus pour accéder à l'intégralité de notre compte rendu.

Le Comité technique ministériel (CTM) du 2 février 2018 était présidé par le Directeur des Ressources Humaines :

  • Le DRH partage notre insatisfaction sur le ratio promus-promouvables des Adjoints administratifs et a indiqué avoir écrit à la DGAFP pour qu’elle revoie sa position.

 

  • Le DGT Adjoint a affirmé qu’aucun projet de suppression de la section d’inspection du travail territoriale et généraliste n’était à l’ordre du jour. 

 

  • Sur la négociation portant sur la carrière des Contrôleurs du travail (CT), le DRH indique que la Ministre a été saisie de la demande de l’ensemble des OS du passage de tous les CT en inspecteurs du travail. 2 000 agents qui ont déjà signé la pétition attendent son retour… 

 

  • La sous-directrice DRH-SD1 a réaffirmé que l’effort de formation est bien partagé par l’ensemble des DI(R)ECCTE et que cette règle de mutualisation au sein du Ministère du travail a été rappelée à la DIRECCTE Ile de France. 

 

  • Suite à un vote unanime contre le projet de réduction des unités de contrôle (UC) en Ile de France, le projet est en attente d’être soumis à nouveau au CTM, qui a demandé une expertise du CHSCT-Ministériel sur l’ensemble des suppressions des sections d’inspection du travail.

 

  • Le Compte Personnel de Formation peut désormais être mobilisé dans un plafond de financement fixé à 3 000 €. La CFDT a communiqué régulièrement en amont sur l’arrivée du CPF et sa mise en œuvre dans les ministères sociaux.

Bonne lecture !

Commenter cet article