Publié par SYNTEF-CFDT

SYNTEF-CFDT -- De l'affichage à la réalité des labels des Ministères sociaux.

Pour accéder à l'analyse et aux revendications de la CFDT cliquez sur le lien ci-dessus !

Lettre ouverte de la CFDT aux ministres des Solidarités et de la Santé, du Travail, des Sports,

Mesdames les ministres,

Madame la Secrétaire générale des ministères sociaux,

 

Sous l'impulsion du Premier Ministre Manuel Valls en 2015, tous les ministères devaient engager leur candidature aux labels Diversité et Egalité. Les ministères sociaux se sont engagés dans cette démarche et leurs équipes ont réamorcé et amplifié un travail réalisé en 2011 et 2012 pour obtenir le label Diversité.

Le 12 septembre les agents ont été conviés à la cérémonie de remise des labels aux ministres.

Pour la CFDT la volonté de progresser des Ministères sociaux par l’action de ses services et celle des agents référents sur les thématiques est réelle. Leur engagement doit d’ailleurs être davantage reconnu et valorisé.

Mais à l’heure d’une réduction d’effectifs continue depuis une dizaine d’années, d’une réduction budgétaire s’accroissant au fil des lois de finances, d’une succession de réformes de l’Etat et des services de nos ministères, cette labellisation reste malheureusement une simple opération de communication.

Nous vous rejoignons, Madame la Secrétaire générale, lorsque vous écrivez que faire vivre ces labels est un défi.

Car qui peut sincèrement croire que des agents référents exerçant leurs thématiques à tiers temps pour le mieux et devant agir dans un contexte de réforme continue des services territoriaux peuvent réellement agir ?

Qui peut sincèrement douter que les directeurs préfèrent privilégier les objectifs de réforme et les commandes politiques pour rendre des arbitrages défavorables à l’action réelle sur les champs de la Diversité et de l’Egalité ?

Pour la CFDT les politiques Diversité et Egalité professionnelle doivent être menées de façon intégrée dans les projets de services. Le management doit être évalué sur sa responsabilité sociale avec des indicateurs spécifiques. C’est aussi à ces conditions que le défi pourra devenir réalité.

Alors qu'une nouvelle réforme d'Etat de grande ampleur, tant en administration centrale que dans les services déconcentrés et les établissements publics est En Marche, le défi de cette labellisation est en effet déjà lancé.

Vous venez d'inviter les responsables des organisations syndicales représentées aux comités techniques ministériels à des réunions d’information et d’échanges sur l’organisation territoriale des services publics.

Plus que de l'information c'est à un véritable dialogue social que la CFDT appelle, pour le respect des droits des personnels et pour un accompagnement qui soit à la hauteur des enjeux, au sein duquel le volet conditions de travail ne peut être occulté et le rôle d'expertise des CHSCT doit pouvoir se mettre en œuvre en amont des évolutions importantes à venir.

 

Damien Durand,

Secrétaire général du syndicat CFDT francilien des affaires sociales et de la santé (SASS IDF CFDT),

 

Luc Durand,

Secrétaire général du syndicat CFDT travail emploi formation professionnelle (SYNTEF-CFDT),

Commenter cet article