Publié par SYNTEF-CFDT

SYNTEF-CFDT : Compte rendu CTM du 21 janvier 2019 Après-midi.

 

Ce Comité Technique Ministériel (CTM), présidé par Madame la Secrétaire Générale des Ministères des Affaires Sociales, en présence du nouveau DRH Monsieur Pascal Bernard, était réuni l’après-midi  pour examiner l’état d’avancement des travaux sur l’Organisation Territoriale de l’Etat (l’OTE) dans le réseau des DIRECCTEs et de la Cohésion Sociale.

 

Concernant l’OTE, pour la CFDT le document présenté plus que sibyllin, était un une simple projection, de la part de l’Administration, et non une véritable concertation ne permettant pas de répondre aux enjeux de la réforme de l’Etat et aux craintes des agents au travers d’un véritable dialogue social !!

 

L’échelon départemental des DIRECCTEs fait l’objet de discussions interministérielles : Certaines remontées de préfets iraient dans le sens d’une intégration des UDs des DIRECCTEs dans leur volet emploi au sein des DDI (schéma qui aurait plutôt l’assentiment du cabinet du 1er ministre).

 

Pour la CFDT cette configuration est inacceptable tant elle remettrait en cause l’existence mêmes des DIRECCTEs et leur capacité à agir efficacement dans les territoires.

 

Sur la réforme de l’Inspection du travail, Madame FOURCADE, confirme qu’il n’y a aucun sujet en la matière et que le modèle du SIT actuel (les sections d’inspections) est conforté.

 

LE SYNTEF-CFDT a demandé en séance, la reconnaissance de la plus-value de nos services qui trouvent leur  raison d’être dans le lien pouvant être fait entre les pôles des DIRECCTEs et les services Emploi/ Travail qui permettent d’avoir une vision globale du monde de l’entreprise et de ses problématiques.

 

Le SYNTEF-CFDT sera force de proposition pour donner sa vision de ce rôle et de l’enjeu qu’il revêt pour la pérennité des DIRECCTEs et portera sans relâche cette revendication !!

 

Commenter cet article