Publié par SYNTEF-CFDT

Syntef-CFDT, Réforme des retraites : appel à la grève le 17 décembre

 

     Réforme des retraites : le gouvernement doit revoir sa copie    .    

  Mobilisons-nous !

 

La CFDT appelle les travailleurs à se mobiliser le 17 décembre :

- pour que le gouvernement renonce à l'instauration d'un "âge d'équilibre" à 64 ans qui pénalise ceux qui ont commencé à travailler jeune ou qui se  retrouvent au chômage en fin de carrière

- pour que des insuffisances majeures soient revues : trop faible reconnaissance de la pénibilité au travail, minimum de pension insuffisant pour une carrière complète, pas de dispositif de retraite progressive digne de ce nom, besoin de clarifier la situation des travailleurs des régimes spéciaux et des fonctions publiques


Nous exigeons du gouvernement qu'il rouvre les discussions mais nous n'avons aucune garantie qu’il le fasse ! Ni quand !

 

A ce stade, le projet de réforme apporte des progrès, mais ce n'est pas suffisant, il s’agit de faire gagner la justice sociale

LES PROGRÈS APPORTÉS PAR LE PROJET DE RÉFORME

Un système universel, qui conforte notre retraite par répartition basée sur la solidarité intergénérationnelle, et particulièrement bénéfique pour tous ceux qui ont cotisé à plusieurs régimes de retraites. Revendication de la CFDT depuis 2010.

Un système de retraite par points, afin de ne plus pénaliser les femmes et les bas salaires.

Un système plus équitable envers les travailleurs précaires : chaque heure travaillée ouvrira des droits à la retraite, alors qu’aujourd’hui tous ceux travaillant moins de 150h sur un trimestre cotisent mais ne gagnent pas de droits à la retraite.

Un système de retraite qui rend les droits plus lisibles pour les travailleurs, avec des garanties sur la valeur du point. Revendication CFDT depuis 2018

 

Le Syntef-CFDT appelle à la grève le 17 décembre et  l'ensemble des agents à se mobiliser pour amener le gouvernement à modifier son projet  !

 

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, vous avez le droit d’accepter ou refuser ce message. La liste de diffusion que nous utilisons est une liste dynamique gérée par la DSI des ministères sociaux, mise à la disposition des organisations syndicales par l’administration. Pour refuser nos messages nous vous invitons à vous signaler par retour de courriel.

 

 

 

 

Commenter cet article