Publié par SYNTEF-CFDT

Durant la période difficile que nous traversons, nos services ont démontré une véritable capacité de résilience organisationnelle, et prouvé leur efficacité dans la configuration actuelle.

 

Dans ce contexte, la réforme de l’OTE (reportée au 1er janvier 2021) qui redevient d’ores et déjà d’actualité, avec la reprise des travaux sur les SGC sous l’égide des Préfets dans les départements, est plus que jamais réinterrogée.

 

Nombreux sont les agents qui s’interrogent sur la pertinence de mener à terme cette réforme d’ampleur de nos services qui, nous devons en être conscient, seront en première ligne face à la gestion de la crise économique qui se profile.

 

Retrouvez l’intégralité de notre déclaration préalable en pièce jointe.

Commenter cet article