Publié par SYNTEF-CFDT

undefined


RGPP : UN PEU DE SANG FROID ! 
Pour l’instant…
Mais méthode, transparence et respect 
des agents sont des notions oubliées 
par nos ministres



Ainsi que le nouveau gouvernement l’avait annoncé, une réforme profonde de l’organisation de l’État a été engagée dès le 10 juillet 2007. Cette réforme dont l’objectif revendiqué par le gouvernement Sarkozy serait de permettre un meilleur accès aux services publics et une plus grande efficience de l’Etat cache néanmoins mal une approche purement comptable de réduction des effectifs, beaucoup plus sombre et n’ayant plus guère de rapport avec l’intérêt général.  
 
Cette réforme de l’État est avancée et a d’ores et déjà conduit à la disparition des DDASS, des DDE ou bientôt des DRIRE qui sont en passe d’être incorporées à de méga structures administratives régionalisées.    
 
C’est à ce titre que l’annonce d’une prochaine réorganisation des services du ministère du travail, dans le cadre de la RGPP (révision générale des politiques publiques), est à l’origine d’une très vive inquiétude des agents quant à leur avenir professionnel et quant au devenir du service public du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle.

Pour lire la suite de l'article Cliquez ici


Commenter cet article