Publié par SYNTEF-CFDT




Des dizaines de milliers d’emploi supprimés dans la Fonction Publique !

Des restructurations à coups de sabre !

Une réforme sans les agents… une réforme contre les agents !







PLACE À LA MOBILISATION

 



Le parlement vient de valider le projet de loi « relatif à la mobilité et aux parcours professionnels »  


  • S’y retrouvent toutes les mesures dont les organisations syndicales ont unanimement demandé le retrait, des mesures lourdes de conséquences pour les personnels et le service public, prises sans le moindre dialogue social.
  • Ce projet de loi affiche son objectif essentiel : faciliter les suppressions de dizaines de postes dans la fonction publique

  • La Révision Générale des Politiques Publiques, qui pourrait être un instrument de modernisation, se réduit à une logique de réduction du déficit budgétaire par la destruction massive de l’emploi public.

 

C’est bien un plan social qui s’annonce dans  la Fonction Publique mais qui voudrait se dérouler en cachette, sans concertation ni négociation !

 

La Révision Générale des Politiques Publiques met en œuvre une réforme de l’État en catimini !

Sans que soient posées les questions essentielles des missions de service public, des besoins des usagers et des citoyens sur l’ensemble du territoire.

 

Les agents de la Fonction Publique exigent :

● Un véritable débat public et démocratique sur la réforme de l’État pour répondre aux ambitions du service public ;

  Un véritable dialogue social pour construire une Fonction Publique moderne et attractive ;

  Un emploi public statutaire qualifié qui garantisse  aux agents  l’exercice de leurs missions en toute neutralité, impartialité et indépendance ;

  Un développement de la mobilité choisie par opposition aux menaces que font peser sur eux les mesures contraignantes du projet de loi...




Pour défendre la Fonction publique

Pour exiger le dialogue social indispensable
à sa modernisation

 

Le SYNTEF CFDT  appelle TOUS LES AGENTS 

à faire grève le 15 MAI  2008.

et à participer massivement aux manifestations
organisées localement



Commenter cet article