Publié par SYNTEF-CFDT

  

 


   Compte rendu de la CNAS
          du 24 juin 2008



Bilan de l’Action Sociale 2007



Baisse des dépenses liée à la fin de la participation de la MGAS (environ 760 k€) et le basculement de la prestation garde d’enfant vers le ticket Cesu (116 k€) à périmètre équivalent, la baisse du volume de dépense reste de près de 1%. Ainsi la part par agent est passée de 592 € à 588 €.


Baisse des dépenses liée à la fin de la participation de la MGAS (environ 760 k€) et le basculement de la prestation garde d’enfant vers le ticket Cesu (116 k€) à périmètre équivalent, la baisse du volume de dépense reste de près de 1%. Ainsi la part par agent est passée de 592 € à 588 €.

  
Face à ce constat de légère diminution des dépenses la CFDT rappelle qu’elle avait demandé un taux de revalorisation des prestations pour 2008 plus important que celui proposé par l’administration, revendication que les autres syndicats n’ont pas relayée.

Pour la mutuelle, un appel d’offre vient d’être publié pour prendre un cabinet « privé »afin de définir le panier de garantie qui sera soumis à l’appel d’offre pour le référencement de la mutuelle

Le quotient familial 

Le taux moyen est entre 110 et 115% du taux de base. Il y a une légère croissance du nombre de bénéficiaires notamment séjour en famille. Cependant ce taux moyen est peut être faussé par les possibilités en local d’augmenter les prestation dans la limite de 50%.

L’administration est prête à étudier une adaptation pour les DOM/COM liée à la problématique de « vie chère ». La CFDT s’emparera de cet espace de dialogue d’ici la prochaine CNCAS.

Création de la prestation vacances


-      Séjour en famille : La nouvelle prestation ministérielle d’aide aux vacances  a concerné 944 agents sur les 11.000 potentiellement visés pour une dépense de 153 913 euros, ce qui laisse penser que tous les ayants droits n’ont pas sollicité ces aides peut-être insuffisamment connues.

-      Doublement de l’aide interministérielle (colonie, séjour linguistique) : ~300 enfants en ont bénéficié

Aide à l’éducation

Stabilité des dépenses et du nombre de bénéficiaires : 4.503 en 2007. Le montant des aides aux études supérieures représente 60% du total.

Restauration collective (2,5 M€ - 41% du budget)

1 agent sur 3 profite de la restauration collective subventionnée. Plus de la moitié des crédits par agent sont utilisés par la restauration. Le nombre de repas a augmenté de 6%, la dépense également.

Le prix à la charge de l’agent a diminué de 0,20 €, comme celle de l’administration (0,09 €).



                                       Pour lire la suite du compte rendu, cliquez ici




CNAS : Commission Nationale Consultative sur l’Action Sociale
La réunion a été présidée par Mme Moures (chef de service Dagemo) en l’absence de M. Masson,  assistée de M. Mathieu (SDCC), le bilan est présenté par M. Meunier (BPASCT)

 

Commenter cet article