Publié par SYNTEF-CFDT

 

 

CAP des Contrôleurs du Travail du 25 novembre 2008

En séance plénière, le SYNTEF-CFDT a souhaité attirer l’attention du nouveau DAGEMO, M. Luc ALLAIRE sur l’absence d’un réel dialogue social dans la majeure partie des cas ou bien le caractère insuffisant et insatisfaisant de celui-ci pour tout ce qui concerne la RGPP. Nous avons souligné l’impact négatif que cela avait pour l’ensemble des agents : inquiétude en ce qui concerne leur carrière et stress au travail. En réponse, le DAGEMO a indiqué que l’inquiétude de l’ensemble des agents était prise en compte à l’échelon interministériel dans une commission qui traite du sujet. Du côté de l’administration on souhaite, dans le cadre de la réforme, des échanges pour traiter en profondeur des aspects très techniques de tous les dossiers de manière à ce que (selon elle) il n’y ait pas de mauvaise compréhension des décisions prises. La seule indication livrée en séance est que la nomination des futurs DIRECCTE interviendra avant la fin du premier semestre 2009.

 

Vous trouverez, en cliquant ici, le compte-rendu de la CAP des Contrôleurs du travail du 25 novembre 2008.

Commenter cet article