Publié par SYNTEF-CFDT




Avec le SYNTEF-CFDT,  la journée de  mobilisation interprofessionnelle du 19 mars devra être l’occasion, pour les agents de faire valoir à nouveau leurs revendications face à la crise : défense de l’emploi privé et public, lutte contre la précarité et les déréglementations économiques et sociales, négociation de politiques de rémunération qui permettent de défendre le pouvoir d’achat et de réduire les inégalités, défense du « cadre collectif et solidaire de la protection sociale et des services publics de qualité ».

 




 

Commenter cet article