Publié par SYNTEF-CFDT






Si vous ne trouvez pas la réponse à votre question dans la liste ci dessous, laissez nous un message à l'adresse suivante : syndicat.cfdt@travail.gouv.fr



Comment est calculé le montant de la cotisation mensuelle d’un adhérent à la CFDT ?


La cotisation mensuelle d’un salarié est égale à 0,75 % de son salaire annuel net imposable, divisé par 12.

Exemples :

·        pour un salaire annuel net imposable de 14.400 € (base nette mensuelle de 1.200 €), la cotisation mensuelle est égale à 0,75 % soit 9 € ;
·        pour un salaire annuel net imposable de 10.800 € (base nette mensuelle de 900 €), la cotisation mensuelle est égale à 0,75% soit 6,75 €.
 
La cotisation mensuelle d’un retraité est égale à 0,50 % (au minimum) de la totalité des pensions nettes annuelles perçues.
Exemple :
·        pour une pension annuelle nette de 9.360 € (base nette mensuelle de 780 €), la cotisation mensuelle est égale à 0,50 % soit 3,90 €.
 



Le crédit d’impôt est-il applicable à l’adhérent à


  la CFDT ?

Les cotisations syndicales versées à compter du 01.01.2012 ouvrent droit au crédit d'impôt  égal à 66% du total des cotisations versées.  Au titre des années antérieures les cotisations syndicales ouvraient droit à une réduction d'impôt.

 En application du Code des impôts, l’adhérent voit sa cotisation réduite de 66 % dans la limite de 1 % du montant des traitements, salaires et pensions perçus dans l’année.

Exemple :
L’adhérent imposable, qui au terme d’une année aura réglé 108 € au titre de ses cotisations, bénéficiera d’une réduction d’impôts de 71,28 €, ramenant sa cotisation réelle à 36,72 €.
 
 



Est-ce obligatoire de cotiser pour adhérer à la CFDT ?

Bien entendu.

L’adhésion est un acte créateur de droits au sein de la CFDT.

 



Quelles sont les obligations
d’un adhérent à la CFDT ?


L’adhérent à la CFDT a deux obligations :

·        être à jour dans le règlement de ses cotisations ;
·        respecter les règles, les statuts et les décisions de la CFDT.

 



Comment règle-t-on sa cotisation à la CFDT ?

Depuis les années 1980, la CFDT privilégie le prélèvement automatisé des cotisations (Pac) pour la collecte des cotisations. Celles-ci peuvent aussi s’effectuer par chèque
.

Le paiement automatisé se fait sans frais pour l’adhérent. Le rythme – mensuel, bimestriel ou trimestriel (en début de période) – est défini par la structure concernée :
·        le syndicat pour les adhérents ayant une activité professionnelle,
·        l’Union territoriale de retraités (UTR) pour les retraités.

 



Que fera la CFDT des informations personnelles que je donnerai en remplissant le bulletin d’adhésion ?

Toutes les informations nominatives et bancaires ont pour objet de permettre à la CFDT d’organiser, d’informer et de consulter ses adhérents.
La CFDT s’engage à ne pas divulguer ces informations à l’extérieur de l’organisation, notamment pour des opérations commerciales et publicitaires.
Chaque adhérent a un droit d’accès, de contestation et de rectification des données le concernant.

 



Comment est organisée la CFDT ?

La CFDT est constituée en syndicats professionnels pour les salariés et agents et Unions territoriale de retraités (UTR) pour les retraités. Dans ces deux cas, il s’agit de structures de base qui accueillent et organisent les adhérents en fonction de leur situation respective.
Exemples :

·        un adhérent qui travaille dans le Commerce en Ile et Vilaine sera membre du syndicat Services de l’Ile et Vilaine,
·        un adhérent retraité de la Côte d’Or, issu du bâtiment, sera membre de l’Union territoriale de retraités de ce département.

Selon les professions, il existe des syndicats dans tous les départements. Mais les syndicats professionnels peuvent être locaux, régionaux, multirégionaux ou nationaux.

Quant aux UTR, elles sont quasiment toutes organisées au niveau départemental.

 



L’adhésion a-t-elle une durée de vie d’un mois, ou est-elle à vie ?

Tout adhérent peut, à tout moment, quitter librement la CFDT.

 



Si je veux être un élu, ou être membre d'une Instance Paritaire, puis-je l’être sans adhérer ?

La CFDT ne confie de mandat syndical qu’à ses seuls adhérents.

Pour être candidat  au CTP et CAP dans la fonction publique, il faut être adhérent à la CFDT.
Par ailleurs, tout mandat est attribué à un adhérent de la CFDT.

 



Si j’adhère à la CFDT, quelles sont les contreparties que m’offre la CFDT ?

L’adhésion donne droit à :
·        l’information :
            o      mensuel CFDT Magazine ;
            o      informations professionnelles et territoriales (région CFDT) ;
            o      bulletins de section syndicale, de syndicat professionnel (UTR pour les retraités) ;
           o      informations sur l’espace personnalisé du portail internet de la CFDT (via un code     d’accès) ;
·        un accueil par le syndicat, par la section syndicale pour être conseillé et accompagné ;
·        donner son avis, participer (en premier lieu dans sa section syndicale et son syndicat) aux choix revendicatifs, aux orientations syndicales, à l’élection des responsables, et à la préparation des candidatures aux élections professionnelles ;
·        l’accès à la formation syndicale ;
·        être soutenu et défendu ;
·        l’accès à la Caisse nationale d’Action syndicale (Cnas).

La CFDT est la seule organisation syndicale à disposer d’un tel outil, qui comporte des possibilités d’action en justice, de défense syndicale, de soutien à l’adhérent, d’assurance vie professionnelle, de caisse de grève, de garanties aux militants.

 



Un cadre peut-il adhérer à la CFDT ?

Bien entendu.
La CFDT, organisation structurée en syndicats multi professionnels, syndique toutes les catégories de salariés : apprentis, ouvriers, agents de maîtrise, techniciens, employés, cadres, agents de la Fonction publique (catégories A, B et C), etc. Mais encore les policiers, les commerciaux, les douaniers, les architectes, les VRP, les aides à domicile, les saisonniers, les salariés précaires, etc.

 



Si mon revenu diminue, le montant de ma cotisation est-il réajusté ?

Oui.
Basé sur 0,75 % du salaire net imposable (0,50 % de la pension pour les retraités), le montant de la cotisation sera réduit dès lors que le revenu ou la pension a baissé. Il appartient à  l'agent d’apporter les éléments en attestant.
La cotisation est régulièrement ajustée en fonction de la hausse ou de la baisse du revenu du salarié ou de la pension pour le retraité, par les syndicats CFDT, dès qu’ils en sont informés.

 



Adhérer est-ce prendre systématiquement des responsabilités à la CFDT ?

Pour la CFDT, adhérer est déjà un premier engagement.

La CFDT reconnaît à ses adhérents le droit, s’ils le souhaitent, de ne pas prendre de responsabilités. Bon nombre d’adhérents à la CFDT souhaitent uniquement contribuer à l’action de la CFDT en payant une cotisation. La CFDT respecte ce choix.
Adhérer à la CFDT ne signifie nullement y militer.

Le militant CFDT a choisi, au-delà de son adhésion, de prendre des responsabilités dans l’organisation, et pour l’organisation, que cela soit au sein de son entreprise, sur son lieu de travail, au sein de sa profession, ou au niveau de son territoire.

 


 

Je souhaite que mon adhésion ne soit pas connue de mon Chef de service, est-ce possible ?

Bien sûr.
Aucune information n’est communiquée aux Chefs de service. Le syndicat professionnel ( s’engage dans ce sens.
 



 

Commenter cet article