Publié par SYNTEF-CFDT

           BREVE



Non aux autodafés ou aux sabordages !
 


Une organisation syndicale a pubié dans un document de propagande des textes dont notre organisation veut dénoncer les contenus.

 


Outre des attaques personnelles, gratuites, sans fondements et donc faciles,  l'organisation SUD-Travail porte des propos injurieux, discriminatoires, intolérants et totalement indignes du syndicalisme et du contenu des missions de nos Ministères.

 


Le SYNTEF CFDT refuse que les vaisseaux du ministère du travail soient brûlés. 

Contre vents et marées,  l'INTEFP et ses agents, comme d'autres agents du Ministère, assurent dans des conditions difficiles les missions de service public qui lui sont confiées par ses commanditaires.

Dans la période de fusion et de transformation de nos services, la formation est une condition essentielle d'adaptation.

Alors que le gouvernement entend réorganiser l'ensemble des administrations d'Etat, nous ne pouvons que dénoncer toute attaque qui affaiblirait le ministère du travail dans toute ses composantes, en particulier l'INTEFP.

Au contraire, nous défendons le renforcement de nos services et des agents chargés d'en conduire les missions.

Le SYNTEF-CFDT tient à assurer aux agents de l'INTEFP son plus total soutien.
 

Pour réagir, cliquez ici

 

Commenter cet article