Publié par SYNTEF-CFDT

 O41951nsKOofwaRQoOYyh 

 

En ouverture de la séance, la CFDT a fait la déclaration suivante pour attirer l'attention sur les points suivants:

 

1-Un nombre de postes mis à la promotion en 2012 insuffisant.

 

La tendance des années précédentes se renforce en 2012 :

Le nombre de postes mis à la promotion diminue plus vite que celui du nombre d'agents promouvables.

En effet, avec un total de 6 postes pour 72 agents promouvables, le taux de promotion s'établit à 8% en 2012, contre respectivement 11% et 9% en 2011 et en 2010.

Au-delà de ce constat global, qui nous conforte dans notre crainte de voir le nombre de promotions réduit à une peau de chagrin -à l'instar de ce qui avait prévalu au cours des décennies 1980 et 1990-, nous sommes particulièrement choqués de constater

 

l'absence de poste pour l'accès à la hors catégorie en administration centrale, secteur travail, d'une part, et pour l'accès à la deuxième catégorie en services déconcentrés, d'autre part.

 

Pour lire le compte-rendu complet, cliquez ici


Commenter cet article