Publié par SYNTEF-CFDT

 Compte Rendu de la CNCAS du 25 juin 2009






Déclaration Préalable


La CFDT a fait la déclaration suivante, déclaration à laquelle le SNU s'est associé.

En préambule nous estimons inadmissible que la CNCAS n'ait pas été convoquée depuis un an ! La circulaire revalorisant les prestations et le quotient familial a été publiée sans aucune concertation, sans même avoir tenté une simple approche des organisations syndicales par courriel : le dialogue social est vraiment le parent pauvre de notre ministère si prompt à le vanter ailleurs que dans ses murs.

Ceci est d'autant plus dommageable que les organisations syndicales avaient fait part de leur volonté de faire
des propositions pour améliorer le système actuel de calcul du quotient.


Nous nous interrogeons d'ailleurs sur les moyens humains consacrés à l'action sociale par la DAGEMO que ce
soit au niveau central ou au niveau local : la CNAS a-t-elle les moyens de nos ambitions ?



S'agissant du quotient familial


Si la linéarité actuelle nous convient, nous souhaitons augmenter le taux plafond de 130 à 135% permettant
aux plus bas revenus de bénéficier d'un coup de pouce complémentaire à la seule revalorisation « liée à l'inflation ».

De plus nous souhaitons descendre le taux plancher à 65% afin de permettre à ceux qui sont actuellement juste au dessus du quotient plafond de 1592 € mensuel de bénéficier de l'action sociale...


                                pour lire la suite du compte rendu de la CNCAS, cliquez ici

Commenter cet article