Publié par SYNTEF-CFDT

 

  Cfdt O S V RVB

   Monsieur le DAGEMO,

 

Nous avons appris vendredi dernier des décisions, propositions et un calendrier de réforme touchant à l’avenir direct du corps des Contrôleurs du Travail.

 

Le Ministre Michel SAPIN annonçait en effet :

 

-la future extinction du corps des Contrôleurs du Travail en section et à horizon « 10 ans » un corps unique de contrôle : des inspecteurs du travail

 

-un plan de requalification de 540 Contrôleurs sur des postes de section sur 3 ans

 

-un processus sensé continuer mais sans engagement de chiffre après 2015 jusqu’à la disparition du corps actuel

 

Nous apprenions également qu’un examen professionnel serait nécessaire pour qu’un Contrôleur du Travail obtienne sa requalification en Inspecteur.

 

De même, il était déclaré par le Ministre, que tout Contrôleur réussissant l’examen professionnel et obtenant ainsi le grade d’Inspecteur du Travail serait obligatoirement amené à exercer en section d’inspection.

 

Michel SAPIN précisant que cet examen professionnel serait accessible à TOUS les Contrôleurs du Travail sans distinction entre ceux déjà en section et les autres.

 

Le Ministre propose des négociations sur ce vaste chantier.

 

Mais la CFDT entend d’abord vous poser quelques questions fondamentales :

Pour lire l'intégralité de la déclaration CFDT, cliquez ici

Commenter cet article