Publié par SYNTEF-CFDT

logo_400.jpg

 

MULTIPLICATION DES AGRESSIONS CONTRE LES AGENTS DE l’INSPECTION DU TRAVAIL

 

 

Les services de l’Inspection du Travail ont connu ces dernières semaines et jusque ces derniers jours de nouveaux incidents de contrôle dans plusieurs départements.

 

Le Maine et Loire, la région Champagne-Ardennes la semaine dernière, la région Aquitaine fin juin, la Haute Normandie récemment aussi où la légitimité de l’Etat, le respect de la personne humaine et la sécurité des agents de contrôle ont parfois été très sérieusement mis à mal.

 

La CFDT veut, avant tout, apporter aux agents victimes de ces violences dans leur cadre de leurs missions tout son soutien. Notre organisation se portera systématiquement partie civile aux actions pénales qui seront engagées.

 

Mais des constats s'imposent aussi. Ces incidents répétés et parfois particulièrement violents concernent tous les secteurs de l’économieet lesentreprises de toutes tailles.

 

Ce phénomène est particulièrement préoccupant et doit alerter sur une forte dégradation du climat et de la légitimité reconnue à l'Inspection du travail et à la puissance publique plus généralement.

 

Prenons l'exemple d'un éditorial de Bernard Maris, le 20 juillet 2011, sur France Inter, qui fustige publiquement l'action de l'Inspection du travail et assène des contre-vérités. (écouter ici)

 

Tout cela ne permet pas aux agents de pouvoir exercer leur mission sereinement avec une juste reconnaissance

 

Par ailleurs et contrairement aux engagements qu’elle avait pris, la Direction Générale du Travail n’a pas jugé utile d’alerter immédiatement les organisations syndicales du Ministère, de l’ensemble de ces incidents pourtant très grave et préoccupant.

 

Le SYNTEF-CFDT demande au Ministre du Travail d’assumer les responsabilités qui sont les siennes, et d’abord celles de rappeler et de défendre la légitimité de son administration, sans laquelle il ne peut y avoir respect des agents qui y travaillent.

 

Le SYNTEF-CFDT exige que toutes les mesures soient prises pour assurer la protection fonctionnelle de tous les agents victimes de ces incidents.

 

 

Monsieur le Ministre, REAGISSEZ !

 


Commenter cet article

IT 10/08/2011 16:13



en 2007, le ministre communiquait officiellement son soutien aux agents..


http://www.solidarite.gouv.fr/actualite-presse,42/communiques,95/agression-d-agents-de-l-inspection,5559.html


en 2011, c'est un silence assourdissant...


Pourquoi ?