Publié par SYNTEF-CFDT

logo_400.jpg

Ce n’est pas aux travailleurs, aux fonctionnaires, au service public

de payer la crise !

Unissons-nous contre l’austérité !

 

En cette rentrée, le gouvernement durcit et accélère sa politique d’austérité et de destruction de nos conquêtes sociales. Le plan d’économie annoncé le 24 août 2011 soumet l’ensemble des travailleurs, du public comme du privé, à de nouvelles restrictions : taxation des mutuelles, augmentation de la CSG, gel des subventions d’Etat aux collectivités territoriales pour faire fonctionner les services publics locaux… Un tour de vis de 3 milliards d’euros !

 

Le gouvernement n’entend pas en rester là. Au nom de l’équilibre budgétaire et pour imposer une « règle d’or » antidémocratique, et visant à la institutionnalisation de l’équilibre budgétaire, il promet de faire payer au plus grand nombre la dette publique, qu’il a pourtant délibérément creusée par ses cadeaux fiscaux aux plus riches et le renflouement inconditionnel de banques aux abois..

 

Pour lire la suite de l'appel intersyndical, cliquez ici

Commenter cet article