Publié par SYNTEF-CFDT

logo_200.jpg Compte-rendu de la CAP de l'Inspection du travail

du 21 avril 2011


    

Déclaration Préalable

 

Au regard de l’ordre du jour particulièrement chargée de cette CAP, la CFDT fera une déclaration brève.


A voir le nombre de demandes de mutation inscrit à cette CAP et le nécessaire temps passé à sa préparation, on peut mieux comprendre les raisons qui conduisaient l’ensemble des organisations syndicales à demander une vraie CAP début 2011. Vous aviez décidé de ne pas la réunir. Nous constatons que vous aviez tort.


Par ailleurs et suite à notre demande, nous constatons que vous avez finalement pris en compte les demandes de mutations de l’ensemble des agents y compris lorsque la vacance est prioritairement infrarégionale. Cela va permettre de trouver des candidats en l’absence de candidature infrarégionales ; mais aussi de pouvoir étudier les situations particulières d’agents dont la mutation est rendu particulièrement impérieuse.

Nous pensons toutefois que la transparence n'est pas totale :

- Tous les postes vacants ont-ils été proposés ?

- Pourquoi certains postes n'ont-ils pas été pourvus en interne lorsqu'il existait un candidat ? La CAP n'est-elle pas incompétente pour traiter de ces cas ?

- Comment se fera le choix de réserver tel ou tel poste aux futurs IET ?

(...)

Au cours de ces dernières années, de nombreux IET ont été positionnés sur des postes de CMAT contre leur gré puisqu’ils aspiraient à obtenir un poste en section. Cela entraîne une demande de mobilité des agents primo-affectés et se traduit par des demandes de mutation rapide. C’est préjudiciable pour le service public, les salariés et les agents concernés.

 

Pour lire la suite du compte rendu et accèder

  à tous les tableaux de mutation , cliquez ici


Commenter cet article