Publié par SYNTEF-CFDT

Logo SYNTEF-CFDTVous trouverez  le compte rendu de la CFDT du CHSCT ministériel (CHSCT-M) du 29 avril portant sur la restitution de l’expertise réalisée par le cabinet Alternatives Ergonomiques sur le projet « Ministère fort ».

 

Pour le SYNTEF-CFDT, Alternatives Ergonomiques a établi un constat de la situation dans certains services de notre Ministère et il convient de

souligner que ce constat recoupe finalement ceux déjà fait par d’autres études et des éléments qui ont déjà été discutés au sein du CHSCT-M. Par conséquent, il nous paraît utile de rappeler qu’ils ne sont pas en lien direct avec le projet mais bien préexistants à celui-ci.

 

La nécessité de mettre en œuvre les revendications que le SYNTEF-CFDT porte depuis des mois est appuyée par l’expertise.

Que ce soit sur :

- le raccourcissement de la durée du PTE (plan de transformation des Contrôleurs du travail) ;

- l’affectation des promus suite à l’EPIT ;

- les Secrétariats ;

- la reconnaissance de la charge de travail générée par la période transitoire ;

- la transparence totale sur les attributions de postes et les affectations ;

- La définition tripartite des objectifs donnés au Système d’Inspection du Travail et la mise en place d’une politique de sanction claire, dans la perspective du renforcement des pouvoirs de l’inspection du travail ;

- la clarification du volet Emploi du projet.

 

Retrouvez toutes nos propositions sur le plan d’accompagnement de la réforme dans notre compte rendu !

 

  Pour lire le compte-rendu du CHSCT, cliquez ici

 

 

Commenter cet article