Publié par SYNTEF-CFDT

imagesCAR5088A

Le 12 décembre 2013 deux comités techniques ministériels (CTM) ont successivement abordé pour l’un le projet de loi de finances 2014 et le bilan social 2012, pour l’autre les textes législatifs sur les pouvoirs de l’inspection du travail, dont vous trouverez les comptes rendus en pièces jointes. Le point initialement soumis pour avis sur les pouvoirs de l’inspection du travail a été transformé en point d’information à la demande unanime des organisations syndicales.

 

Notre ministère perdra 137 ETP en 2014 avec un plafond d’emploi situé à 9900 ETPT. Si cette diminution en ETP de 1,4% est moindre que celle affectant les autres ministères aux alentours de 2%, pour la CFDT les services des DIRECCTE ont un rôle important à jouer pour faciliter le retour à l’emploi ou éviter les licenciements, comme l’Inspection du travail dans le renforcement du lien Travail-Emploi. Leurs effectifs ne devraient donc pas être en réduction mais en augmentation, à l’exemple de ceux de pôle Emploi.

 

Pour lire l'intégralité du compte rendu cliquez ici.

Commenter cet article