Publié par SYNTEF-CFDT

ballon

 Le CTM a été boycoté par les organisations CGT-SUD- SNU- FO. ce CTM ne sera pas reconvoqué.

La CFDT vous livre néanmoins la déclaration préalable qu'elle avait prévu de lire lors de ce comité.

 

  Déclaration préanlable

La liste de la deuxième promotion de lauréat à l’examen professionnel d’Inspecteur du travail est parue ce mercredi. La CFDT se félicite de la promotion professionnelle des Contrôleurs du travail dans le cadre de la réforme de l’Inspection du Travail. Elle est juste pour ces agents, elle est utile au service public. Nous en sommes solidaires.

Seulement, il est incontestable que ce plan de transformation d’emploi, telle qu’il se met en œuvre reste inéquitable ; il est difficile ; il est trop long.

Il est trop long. Si la CFDT a réussi, dans le cadre du dialogue social que nous ne désertons pas, à force de rencontre avec l’administration et le cabinet, et avec l’UNSA, à réduire de 10 à 7 ans le plan de transformation d’emploi ; il reste incontestablement trop long ! Réduisons le à 5 ans ! Il est désespérant particulièrement pour les Contrôleurs du travail en fin de carrière. Mais pas seulement.

Par ailleurs, la période de formation entraîne mécaniquement et particulièrement dans les premières années du plan de transformation des périodes de vacances d’emploi en section et d’intérims qui désorganisent le fonctionnement normal des Unités de Contrôle. Tout cela entraîne une surcharge de travail transitoire avérée pour les Inspecteurs et pour les Contrôleurs du travail en section. Mais cela entraîne aussi une surcharge de travail pour les agents des services Emploi ou transversaux dès lors qu’un de leur collègue Contrôleur a réussi l’EPIT. Il ne faut pas avoir de vision étriquée aux seules sections...

 

Pour lire la suite de la déclaration préalable, cliquez ici  

Commenter cet article