Publié par SYNTEF-CFDT

Cfdt O S V RVB

 

Le 14 décembre dernier, le Ministre annonçait un Plan de Transformation d’Emploi visant les Contrôleurs du Travail, dans un cadre qui nourrissait des interrogations que nous avions immédiatement posées, tant lors du Comité Technique Ministériel que lors de la CAP des Contrôleurs du Travail réunie les 18 et 19 décembre.

En premier lieu, la CFDT considère qu’il serait primordial d’avoir une discussion a minima symétrique sur la restructuration des services du champ TRAVAIL, sur les conséquences de la décentralisation pour le champ EMPLOI, et sur la réforme du statut des Contrôleurs du Travail.

En effet, l’exercice consistant à projeter la transformation d’emploi de CT en IT est particulièrement ardu, pour toutes les catégories d’agents, sans connaître précisément l’organisation dans laquelle cette transformation d’emploi aura lieu.

La CFDT considère donc comme impérative des éclaircissements et le commencement d’un dialogue social autour de ces restructurations qui demeurent, jusqu’à présent, extrêmement floues.

Pour la CFDT, aucune réforme ne peut se réaliser dans l’inconnu.

Ni sans une certaine franchise.

C’est d’abord cela que demandent les agents, tous les agents. Car tous sont concernés par ces réformes.

 

pour lire la suite de la déclaration, cliquez ici

 


 

 


Commenter cet article