Publié par SYNTEF-CFDT

logo-g--n--ral-cfdt.jpg

 

 

Le 27 juin 2011, le CHS Ministériel n'a pas pu se réunir faute de quorum suite au boycott de l'instance par des organisations syndicales. La CFDT est opposée au boycott des CHS pour les raisons suivantes :

 

Nous déplorons tous le manque de dialogue social dans notre ministère et au sein de nos instances. C'est un fait. Seulement, il semble assez maladroit de vouloir boycotter la seule Instance qui n’est pas paritaire et qui permet donc, avec de nombreux outils disponibles pour ses membres, de contraindre l’administration (expertise, droit d'alerte, rapport annuel de prévention, CHS extraordinaire, ...).

Nous pensons également que  la souffrance croissante au travail des agents est une difficulté trop sérieuse dans les service à l’heure actuelle pour louper une occasion, quelle qu’elle soit, d’en parler avec l’administration et d'exprimer notre opposition aux réformes irréfléchies dont les conséquences impacte directement la santé des agents.


Le SYNTEF-CFDT continuera donc de sièger, sans boycott aux CHS et aux CAP. Dans l'intérêt des agents.

Commenter cet article

Yohann 13/07/2011 18:42



Nous souhaitons vivement remercier la CFDT pour le sens des responsabilités dont elle fait preuve et son respect de la démocratie puisqu'elle nous représente. Nous sommes un groupe d'inspecteur
qui en avons assez du diktat de deux organisations qui ne représentent qu'elles même et des intérêts politiques qui n'ont rien à voir avec l'intérêt des agents de ce ministère. En particulier à
Paris ! Merci donc.