Publié par SYNTEF-CFDT

O41952CriAYDuYnLtAaLe

Ce sont aujourd’hui 70 ingénieurs de prévention qui sont réputés orphelins de corps d’accueil alors que 62 d’entre eux sont éligibles à la titularisation !

 Saisi sur la base de formations comparables et la convergence des métiers et missions entre ingénieurs de prévention (IP) et ingénieurs de l’industrie et des mines (IIM), le secrétaire général des ministères économiques et financiers a répondu qu’ « il n’apparaît pas opportun » d’ouvrir l’accès au corps des ingénieurs de l’industrie et des mines pour les ingénieurs de prévention, ceux-ci n’exerçant pas leurs fonctions dans le domaine de l’industrie…

 Pour la CFDT la loi sur la titularisation doit être appliquée aux Ingénieurs de prévention !

Pour lire la suite de nos revendications cliquez ici.

Commenter cet article